Salah Abdeslam

Au procès des attentats de novembre 2015 en France, premières plaidoiries pour les «petits» coaccusés
  • Contre ses 19 co-accusés, les trois avocats généraux ont demandé des peines allant de cinq ans de prison à la perpétuité
  • Parmi eux, six hommes, dont cinq hauts cadres de l'Etat islamique présumés morts en Syrie, sont jugés en leur absence
Par AFP ·
Procès des attentats de 2015 en France: le parquet requiert la prison à vie contre Abdeslam
  • Rarissime, la réclusion criminelle à perpétuité incompressible est la peine la plus lourde prévue par le code pénal
  • Au total, des peines allant de cinq ans d'emprisonnement à la perpétuité incompressible ont été requises à l'encontre des 20 accusés
Par AFP ·
Début de trois jours de réquisitions au procès des attentats du 13-Novembre
  • «À ce drame hors norme a répondu une enquête hors norme (...) avec la tache de répondre à des questions politiques, sociologiques, humaines», a admis l'avocate générale Camille Hennetier
  • Tour à tour et pendant trois jours, ils devront démontrer quelles sont, selon eux, les responsabilités de chacun des 20 accusés - six d'entre eux, dont cinq hauts cadres de l'organisation Etat islamique présumés morts en Syrie, sont jugés en leur absence
Par AFP ·
Procès des attentats du 13-Novembre, place aux réquisitions
  • Ce procès hors norme par sa durée, son nombre de parties civiles et sa charge émotionnelle touche à sa fin, plus de six ans après la nuit de terreur qui a fait 130 morts et des centaines de blessés à Paris et Saint-Denis
  • Douze des quatorze accusés encourent la réclusion à perpétuité, parmi lesquels le seul membre en vie des commandos jihadistes, Salah Abdeslam
Par AFP ·
Au procès du 13-Novembre, des psychiatres soulignent «la banalité» de Salah Abdeslam
  • Durant l'examen, Salah Abdeslam s'est montré courtois mais était attentif à peser chacune de ses paroles
  • Depuis l'ouverture du procès, début septembre, Salah Abdeslam s'est montré tour à tour provocateur, insolent, maître du temps et imprévisible
Par AFP ·
Attentats de novembre 2015: procès en Belgique de la nébuleuse des complices présumés
  • Ce procès devant le tribunal correctionnel de Bruxelles, délocalisé à l'ancien siège de l'Otan, est prévu jusqu'au 20 mai
  • Le jugement, mis en délibéré, devrait être rendu le 30 juin au plus tard
Par AFP ·
À son procès, Salah Abdeslam raconte pour la première fois sa soirée du 13-Novembre
  • «Je vais rentrer dans ce café, je vais commander une boisson, je vais regarder les gens autour de moi et je me suis dit non, je vais pas le faire»
  • Le Français de 32 ans avait exercé son droit au silence lors de son précédent interrogatoire le 30 mars expliquant mercredi ne pas s'être «senti écouté»
Par AFP ·
Procès du 13-Novembre: ultime interrogatoire de Salah Abdeslam
  • Son dernier interrogatoire doit se concentrer sur son emploi du temps le soir du 13 novembre 2015, alors que Paris sombre dans l'effroi et la sidération
  • Le communiqué de revendication de l'organisation Etat islamique (EI) mentionne une attaque dans le XVIIIe arrondissement de la capitale, et il est le seul membre des commandos à s'y être rendu
Par AFP ·
Procès du 13-Novembre: Des photos et du son des attaques du Bataclan diffusés vendredi
  • Trois extraits audio recueillis par un dictaphone resté ouvert pendant l'attaque - l'entrée des assaillants au Bataclan, des échanges entre la police et des assaillants et enfin l'assaut final - seront diffusés à l'audience
  • Des avocats ont fait part de leur refus de la diffusion d'images et de son au nom de la dignité des victimes. D'autres ont indiqué qu'ils n'y étaient pas opposés mais sous condition en demandant notamment le huis clos
Par AFP ·
Procès du 13-Novembre: reprise de l'interrogatoire d'Abdeslam après les tensions
  • A la reprise des débats, l'une des avocates de Salah Abdeslam, Me Olivia Ronen, a demandé à la cour de «donner acte» des incidents qui avaient perturbé l'audience de mardi
  • Après plus d'une heure de délibéré, la cour a rejeté la demande de Me Ronen en estimant qu'il n'y avait pas eu d'atteinte aux droits de la défense
Par AFP ·