Comment une cheffe saoudienne fait face à la sclérose en plaques

La passion d'Afnan Aljaadi pour la cuisine l'a aidée à surmonter sa dépression (Photo, Fournie)
Short Url
Publié le Vendredi 09 avril 2021

Comment une cheffe saoudienne fait face à la sclérose en plaques

  • Sa passion pour la cuisine a grandement contribué à aider Afnan à surmonter sa dépression
  • «N'oubliez pas que votre persévérance est une source d'énergie pour d’autres personnes souffrantes» 

DJEDDAH: Afnan Aljaadi était en première année à l’université quand elle a appris qu’elle souffrait de sclérose en plaques (SEP) en 2008. Mme Aljaadi est maintenant l’une des plus grandes cheffes d’Arabie saoudite, spécialisée dans les cuisines française, italienne et asiatique. Elle explique à Arab News comment elle a pu, contre toute attente, réaliser ses rêves. 

La SEP reste une énigme médicale. Son origine est encore inconnue, il n'y a pas encore de remède, les symptômes et les progrès varient d'une personne à l'autre. C'est une maladie auto-immune relativement rare qui affecte le système nerveux central, notamment le cerveau, le cervelet et la moelle épinière. Selon l'American National Multiple Sclerosis Society (NMSS), il n'y a que 2,3 millions de personnes dans le monde avec un diagnostic confirmé de SEP, dont 1 million aux États-Unis. 

Les premiers symptômes d'Afnan, en 2008, étaient des vertiges qui provoquaient des évanouissements, une sensibilité au soleil et des migraines. Son travail universitaire a commencé à en pâtir et sa moyenne a considérablement baissé. Malheureusement, dit-elle à Arab News, ses professeurs pensaient qu'elle cherchait des excuses et simulait ses symptômes jusqu'à ce qu'elle soit correctement diagnostiquée. 

1
La passion d'Afnan Aljaadi pour la cuisine l'a aidée à surmonter sa dépression (Photo, Fournie) 

Après une série de tests et une IRM, elle a consulté un neurologue, qui a suggéré une radiothérapie du cerveau et des nerfs. Il a fallu plusieurs tests et visites auprès d'autres neurologues avant que son diagnostic ne soit confirmé. 

«Cette maladie est très étrange. Je n'en avais jamais entendu parler auparavant, mais je suis très reconnaissante d'avoir découvert les symptômes tôt et de ne pas avoir perdu la capacité de bouger», explique Afnan. «J’ai beaucoup lutté la première année parce que la société n'acceptait pas les changements que je subissais. Cela a fait de moi une personne très réservée.» 

Afnan a développé d'autres symptômes: la fréquence de ses évanouissements a augmenté, le côté gauche de son visage s’est engourdi et sa peau est devenue extrêmement sensible à l'eau froide. Ces symptômes ne sont pas rares. Les lésions observées lorsque les patients atteints de SEP subissent une IRM peuvent affecter des zones du cerveau responsables de la sensation. Ainsi, de nombreuses personnes éprouvent une perte de sensation dans certaines parties de leur corps, ont une vision floue, ressentent une faiblesse et une «désorientation cérébrale». 

Comme beaucoup de personnes qui sont atteintes de ce type de maladie qui change la vie, Afnan était déprimée. «Je suis entrée dans une spirale de tristesse et de dépression après le diagnostic de la maladie», précise-t-elle. 

La cheffe du service de neurologie de My Clinic à Djeddah, le Dr Rumaiza Hussein Alyafeai, neurologue et consultante saoudienne, spécialiste de la SEP, explique comment la SEP affecte les fonctions cérébrale et musculaire. 

EN BREF

La SP est une énigme médicale. Son origine est encore inconnue, il n'y a pas encore de remède, les symptômes et les progrès varient d'une personne à l'autre. C'est une maladie auto-immune relativement rare qui affecte le système nerveux central, notamment le cerveau, le cervelet et la moelle épinière. Selon l'American National Multiple Sclerosis Society, il n'y a que 2,3 millions de personnes dans le monde avec un diagnostic confirmé de SEP, dont 1 million aux États-Unis. 

«Le système immunitaire n'est pas affecté en lui-même, mais certaines cellules immunitaires perdent la trace des particules étrangères attaquantes et elles commencent à prendre pour cible la gaine de myéline – une couche isolante autour des nerfs – dans le système nerveux, déclenchant l’apparition les lésions», dit-elle. 

«Le manque de connaissances est l'un des obstacles majeurs auxquels les patients atteints de SEP peuvent être confrontés», poursuit-elle. «Les maladies auto-immunes, en général, sont assez difficiles à gérer car elles présentent une variété de symptômes qui font que les patients traversent un parcours parfois pesant avant que leur diagnostic ne soit établi. Vous pouvez commencer à observer des symptômes comme des sautes d'humeur, de la dépression, de l'euphorie, de l'oubli et une instabilité émotionnelle.» 

Sa passion pour la cuisine a grandement contribué à aider Afnan à surmonter sa dépression. Après avoir obtenu son diplôme universitaire en six ans, elle a commencé à travailler comme administratrice. Mais elle a également participé à plusieurs concours de cuisine, dont Master Chef en 2013, qui lui a ouvert de nombreuses portes. 

Elle a maintenant deux certificats, l’un du célèbre chef monégasque d'origine française, Alain Ducasse, et l’autre de l'école de cuisine française, Le Cordon Bleu. Elle est également pâtissière professionnelle certifiée. Elle dirige sa propre entreprise de décoration de gâteaux – @unemeringue. «Mon inspiration est générée par ma passion pour l'art, combinée à mes compétences en pâtisserie pour créer des œuvres d'art comestibles avec un goût raffiné unique», explique-t-elle. Elle a rejoint la chaîne de télévision de cuisine du Moyen-Orient, Fatafeat. 

1

«L'obstacle le plus difficile est la perte de contrôle de mes muscles, notamment lorsque je fais des pâtisseries ou que je cuisine, et que je ressens un engourdissement», raconte-t-elle. «Mais je suis une battante. J'ai adapté mon style de vie et j’ai compris ce qui pouvait me faire mal. Je lutte toujours. Il s’agit d’adopter des habitudes saines pour maintenir une routine quotidienne durable.» 

«Trouver le bon régime alimentaire a joué un rôle important pour vivre avec ma maladie», explique-t-elle. Les besoins alimentaires de chaque patient varient en fonction de leur groupe sanguin et des antécédents médicaux de leur famille. 

«Je suis un régime sans gluten. J’évite le lactose, j'ai augmenté la quantité de légumes et réduit ma consommation de viande.» L'exercice, en particulier la marche, est également crucial, ajoute-elle. «Poursuivre le traitement sans un mode de vie sain ne donnera aucun résultat satisfaisant», souligne Afnan. 

Mais ce n’est pas seulement à son bien-être physique qu’Afnan doit prêter attention. «Consulter un psychologue – simplement parler à un professionnel – m'a beaucoup aidée. Cela a amélioré ma confiance, augmenté ma foi en la miséricorde d'Allah, m’a armée de patience et de persévérance pour accomplir mon ambition.» 

«La plupart des patients atteints de SEP sont de grands guerriers et les héros de leur propre histoires», déclare le Dr Alyafeai. «Ils font presque toujours face à la maladie sans problème avec l'aide de leurs neurologues.» 

Afnan a quelques conseils à prodiguer aux personnes atteintes de SEP. «Je vous encourage à abandonner votre zone de confort pour éviter les épisodes de dépression. N'oubliez pas que votre persévérance est une source d'énergie pour d’autres personnes souffrantes», conclut-elle. 

Ce texte est la traduction d’un article paru sur Arabnews.com


Oups! Lego confond le ramadan et l’Aïd

Un bazar du Moyen-Orient construit avec des blocs Lego. (Capture d'écran, YouTube)
Short Url
  • Bien que le mois sacré soit observé chaque année depuis plus de 14 siècles, quelques entreprises le confondent encore avec Aïd Al-Fitr
  • La plupart des commentaires sur la salutation, tout en reconnaissant l'effort déployé par LEGO, soulignent qu’il reste trente jours avant l'Aïd

LONDRES: Chaque année juste avant le début du ramadan, félicitations et salutations sont échangées en quantité industrielle avec la famille, les amis, les employés, ainsi que le grand public afin de célébrer le début du mois sacré.

Certaines entreprises profitent de cette période de célébration pour diffuser des vœux du ramadan, tout en commercialisant leurs produits.

Pourtant, et bien que le mois sacré soit observé chaque année depuis plus de quatorze siècles, quelques entreprises le confondent encore avec l'Aïd Al-Fitr, la fête qui marque la fin du ramadan.

En effet, le premier jour du mois cette année, le fabricant de jouets Lego a tweeté ce qui est probablement censé être un vœu pour le ramadan. «Faites-en une célébration inoubliable avec un jeu Lego, et préparez-vous à passer des bons moments en famille.»

Jusqu'ici tout va bien, non? Eh bien pas exactement! L'image jointe au tweet contient en effet «Eid Mubarak» au lieu de «Ramadan Kareem» d’une autre salutation traditionnelle.

Le public ne semblait pas trop perturbé par cette erreur. La plupart des commentaires sur la salutation, tout en reconnaissant l'effort déployé par Lego, soulignent qu’il reste trente jours avant l'Aïd.

 

Ce texte est la traduction d’un article paru sur Arabnews.com


Le Festival international du film du Caire se déroulera en décembre 2021

L'actrice libanaise Nour pose sur le tapis rouge lors de la cérémonie d'ouverture de la 41ᵉ édition du Festival international du film du Caire (CIFF). AFP
Short Url
  • Le CIFF est non seulement le plus ancien et plus grand festival de films annuel de la région, mais aussi le seul au Moyen-Orient et en Afrique à être accrédité au niveau international
  • L’édition 2021, qui se déroulera du 1er au 10 décembre 2021, offrira également des prix à quinze projets cinématographiques

DUBAÏ: La 43ᵉ édition du Festival international du film du Caire (CIFF) se déroulera du 1er au 10 décembre 2021, selon une annonce faite cette semaine.

Le producteur de cinéma égyptien Mohamed Hefzy, président du Festival international du film du Caire, s’est exprimé dans un communiqué. «Les festivals de cinéma ont trouvé un moyen de s'adapter et de survivre, agissant comme une bouée de sauvetage pour les films et les cinéastes qui ont été touchés et mis au défi par la pandémie, faisant face à des risques tels que des interruptions de production ou la fermeture de salles de cinéma partout dans le monde. Très peu de festivals ont réussi à maintenir une édition physique, et nous sommes fiers de dire que Le Caire en fait partie, avec l’objectif de réaliser une édition encore plus réussie cette année», a-t-il affirmé.

L’édition 2021 offrira également des prix à quinze projets cinématographiques.

«L'équipe de programmation et la direction du festival sont ravies du défi que présente cette prochaine édition, et nous sommes impatients de présenter une programmation de films riche et diversifiée, ainsi qu’une sélection digne du public du festival, qui s’attend encore à davantage en termes de qualité et de surprises d’année en année», a ajouté Hefzy.

«Ces trois dernières années, nous nous sommes efforcés de réaliser toutes nos ambitions et nos plus grands succès au niveau de notre programmation, cela à travers les différentes plates-formes de soutien proposées aux professionnels par Cairo Industry Days, notamment Cairo Film Connection, qui a offert l'année dernière des prix évalués à près de 250 000 dollars (environ 210 millions d’euros) à quinze projets de qualité, très différents les uns des autres», a-t-il poursuivi dans le communiqué.

Comme pour les trois éditions précédentes, le festival comprendra également les Cairo Industry Days, axés sur le secteur, et son événement de cofinancement Cairo Film Connection.

L’édition de l’année dernière a présenté plus de 95 films provenant de plus de 40 pays.

Malgré les défis imposés par la pandémie de Covid-19 – notamment une diminution de la capacité d’accueil de 50%, en raison de la distanciation sociale –  le festival a vendu 30 000 billets, tandis que 200 invités internationaux étaient présents en 2020.

Le CIFF est non seulement le plus ancien et plus grand festival de films annuel de la région, mais aussi le seul au Moyen-Orient et en Afrique à être accrédité au niveau international.

En 2019, cet événement cinématographique est également devenu le premier festival du film arabe à signer l'engagement 5050 × 2020 pour l'égalité des sexes, s'engageant pour l’autonomisation des femmes et la transparence sur les questions de disparité entre les genres dans l'industrie cinématographique au Moyen-Orient.

Cette même année, le CIFF a obtenu le statut de festival qualificatif aux Oscars dans la catégorie courts métrages, devenant ainsi le seul festival d'Afrique du Nord à jouir de cette reconnaissance avec d’autres festivals prestigieux comme Cannes, Venise, ou Sundance.

Ce texte est la traduction d’un article paru sur arabnews.com

 


J.K. Rowling revient avec un roman jeunesse en octobre

La romancière britannique J.K. Rowling, le 12 décembre 2019 à New York (Photo, AFP)
Short Url
  • Le titre du roman jeunesse n'est connu qu'en anglais: «The Christmas Pig», qui signifie «le cochon de Noël» 
  • La romancière britannique de 55 ans a vendu un demi-milliard d'exemplaires dans le monde des aventures du jeune sorcier Harry Potter, parues en sept tomes entre 1997 et 2007

PARIS: L'autrice de la saga romanesque « Harry Potter », J.K. Rowling, revient avec un roman jeunesse dont la sortie dans plus de 20 langues est prévue le 12 octobre, a annoncé mardi l'éditeur français Gallimard.  

Le titre n'est connu qu'en anglais: « The Christmas Pig », qui signifie « le cochon de Noël ». 

 

 

« Jack est très attaché à son cochon en peluche de petit garçon, avec lequel il partage tout depuis toujours, les bons comme les mauvais moments. Jusqu'à cette veille de Noël où se produit la catastrophe: le cochon est perdu », raconte Gallimard.  

La romancière britannique de 55 ans a vendu un demi-milliard d'exemplaires dans le monde des aventures du jeune sorcier Harry Potter, parues en sept tomes entre 1997 et 2007.  

Depuis, elle est passée à autre chose: plusieurs romans pour les adultes, et en 2020 un retour à la littérature jeunesse avec le conte « L'Ickabog ».  

« The Christmas Pig » vise un public de huit ans et plus, selon Gallimard Jeunesse.  

Il doit paraître chez Hachette Children's Group en version originale, et chez Scholastic pour l'Amérique du Nord.  

Toutes les autres grandes langues européennes verront la parution le même jour, ainsi que le chinois (Taïwan), l'hébreu, le japonais, le thaï et le turc.  

« Les lecteurs y découvriront une merveilleuse et trépidante aventure de Noël, et reconnaîtront l'art extraordinaire de J.K. Rowling », a affirmé l'éditrice Hedwige Pasquet, cité dans le communiqué.