La Saudi Coffee Company s'apprête à présenter au monde entier le café de Jazan

Le café Khawlani est une spécialité saoudienne qui sera bientôt accessible à un plus grand nombre de personnes grâce à la création par le PIF, l’année dernière, de la Saudi Coffee Company (SCC). (Photo fournie)
Le café Khawlani est une spécialité saoudienne qui sera bientôt accessible à un plus grand nombre de personnes grâce à la création par le PIF, l’année dernière, de la Saudi Coffee Company (SCC). (Photo fournie)
Le café Khawlani est une spécialité saoudienne qui sera bientôt accessible à un plus grand nombre de personnes grâce à la création par le PIF, l’année dernière, de la Saudi Coffee Company (SCC). (Photo fournie)
Le café Khawlani est une spécialité saoudienne qui sera bientôt accessible à un plus grand nombre de personnes grâce à la création par le PIF, l’année dernière, de la Saudi Coffee Company (SCC). (Photo fournie)
Le café Khawlani est une spécialité saoudienne qui sera bientôt accessible à un plus grand nombre de personnes grâce à la création par le PIF, l’année dernière, de la Saudi Coffee Company (SCC). (Photo fournie)
Le café Khawlani est une spécialité saoudienne qui sera bientôt accessible à un plus grand nombre de personnes grâce à la création par le PIF, l’année dernière, de la Saudi Coffee Company (SCC). (Photo fournie)
Le café Khawlani est une spécialité saoudienne qui sera bientôt accessible à un plus grand nombre de personnes grâce à la création par le PIF, l’année dernière, de la Saudi Coffee Company (SCC). (Photo fournie)
Le café Khawlani est une spécialité saoudienne qui sera bientôt accessible à un plus grand nombre de personnes grâce à la création par le PIF, l’année dernière, de la Saudi Coffee Company (SCC). (Photo fournie)
Le café Khawlani est une spécialité saoudienne qui sera bientôt accessible à un plus grand nombre de personnes grâce à la création par le PIF, l’année dernière, de la Saudi Coffee Company (SCC). (Photo fournie)
Le café Khawlani est une spécialité saoudienne qui sera bientôt accessible à un plus grand nombre de personnes grâce à la création par le PIF, l’année dernière, de la Saudi Coffee Company (SCC). (Photo fournie)
Le café Khawlani est une spécialité saoudienne qui sera bientôt accessible à un plus grand nombre de personnes grâce à la création par le PIF, l’année dernière, de la Saudi Coffee Company (SCC). (Photo fournie)
Le café Khawlani est une spécialité saoudienne qui sera bientôt accessible à un plus grand nombre de personnes grâce à la création par le PIF, l’année dernière, de la Saudi Coffee Company (SCC). (Photo fournie)
Le café Khawlani est une spécialité saoudienne qui sera bientôt accessible à un plus grand nombre de personnes grâce à la création par le PIF, l’année dernière, de la Saudi Coffee Company (SCC). (Photo fournie)
Le café Khawlani est une spécialité saoudienne qui sera bientôt accessible à un plus grand nombre de personnes grâce à la création par le PIF, l’année dernière, de la Saudi Coffee Company (SCC). (Photo fournie)
Le café Khawlani est une spécialité saoudienne qui sera bientôt accessible à un plus grand nombre de personnes grâce à la création par le PIF, l’année dernière, de la Saudi Coffee Company (SCC). (Photo fournie)
Le café Khawlani est une spécialité saoudienne qui sera bientôt accessible à un plus grand nombre de personnes grâce à la création par le PIF, l’année dernière, de la Saudi Coffee Company (SCC). (Photo fournie)
Short Url
Publié le Mercredi 01 mars 2023

La Saudi Coffee Company s'apprête à présenter au monde entier le café de Jazan

  • Le café Khawlani reflète l'héritage et l'hospitalité de l'Arabie saoudite et porte le nom de l'ancienne tribu des Khawlan
  • La quantité de café qui est actuellement consommée sur le marché saoudien est estimée à 73 000 tonnes

JAZAN: Le café demeure un élément important dans la vie des Arabes; les cafetières traditionnelles bien chaudes permettent de servir cette boisson dans de petites tasses lors des réunions mondaines. L'Arabie saoudite porte la culture du café à un niveau supérieur. 

Le pays cultive l'un des meilleurs cafés du monde, le Khawlani. Reconnu depuis longtemps comme la meilleure graine de café de la variété arabica, il se caractérise par une faible acidité, une note complexe et un goût légèrement plus doux que le café ordinaire.

Il reflète l'héritage et l'hospitalité de l'Arabie saoudite et porte le nom de l'ancienne tribu des Khawlan. Cette dernière est installée dans les montagnes de Jazan et cultive ce café depuis cinq cents ans.

L'Arabie saoudite compte actuellement plus de deux mille cinq cents plantations de café Khawlani. Même si la boisson produite est essentiellement consommée au niveau local, le nombre d'arbres s'élève à pratiquement quatre cent mille. 

Les habitants des montagnes de Khawlan, situées dans la région de Jazan portent le costume traditionnel, connu sous le nom d'«akkawa» – une couronne faite de fleurs –, qu’on associe au prestigieux café saoudien.

De nombreux outils étaient utilisés pour produire le café: le mihmas, pot traditionnel destiné à la torréfaction du café, et le refroidisseur, qu’on utilise une fois cette opération terminée.

Pour moudre les grains de café, les Khawlani se servaient d'un mortier et d'un pilon. Pour servir la boisson, ils utilisaient la dallah, un pot destiné à servir le café, et le Finjan, une petite tasse à café. 

PHOTO
Le café Khawlani est une spécialité saoudienne qui sera bientôt accessible à un plus grand nombre de personnes grâce à la création par le PIF, l’année dernière, de la Saudi Coffee Company (SCC). (Photo fournie)

Un investissement durable 

Cette spécialité saoudienne sera bientôt accessible à un plus grand nombre de personnes grâce à la Saudi Coffee Company («Société de café saoudien», également désignée par l’acronyme anglais «SCC»). Cette entreprise a été créée l'année dernière par le Fonds saoudien d'investissement public (PIF) pour investir dans toutes les étapes de la production du café, de sa culture à sa consommation. 

Dans le droit fil de la Vision 2030, qui vise à diversifier l'économie en privilégiant la durabilité, le PIF a lancé la SCC afin de localiser les industries liées au café et de renforcer leur contribution au produit intérieur de l'Arabie saoudite. Pour y parvenir, il a engagé des initiatives qui visent à développer l'agriculture durable dans la région de Jazan.

Grâce à un investissement d'environ 1,2 milliard de riyals saoudiens (SAR), soit 320 millions de dollars (1 dollar = 0,94 euro) sur les dix prochaines années, l'objectif de la SCC est d'augmenter la production de café saoudien de 300 à 2 500 tonnes par an. Le projet permettra ainsi de créer des emplois qui assureront chaque étape de la production. 

Dans ce contexte, la SCC améliore la technologie utilisée dans la production du café et perfectionne le savoir-faire des agriculteurs locaux. Cette approche durable concerne toutes les étapes de la production, de la distribution à la commercialisation. 

Pour mieux accompagner les agriculteurs, la SCC va bientôt mettre en place une académie. Cette dernière formera et préparera les talents saoudiens en leur fournissant le savoir-faire dont ils ont besoin pour monter leurs propres entreprises et leurs plantations à Jazan. De nombreux agriculteurs de cette région bénéficient du soutien de la SCC. Ainsi, l'entreprise accompagne les agriculteurs dans la mise en œuvre de nouvelles méthodes de culture et de technologies innovantes dans leurs plantations.

Parmi les autres objectifs de l'entreprise, citons la sensibilisation du public local et international au patrimoine et à la culture du café saoudien. Elle permet de découvrir les différents types de café et leurs origines, leurs goûts et les méthodes de préparation. 

PHOTO
Le café Khawlani est une spécialité saoudienne qui sera bientôt accessible à un plus grand nombre de personnes grâce à la création par le PIF, l’année dernière, de la Saudi Coffee Company (SCC). (Photo fournie)

La quantité de café qui est actuellement consommée sur le marché saoudien est estimée à 73 000 tonnes. L'objectif de la SCC est de dynamiser la production locale ainsi que le secteur privé notamment par des partenariats avec de petites et moyennes entreprises qui souhaitent se développer. Cette démarche permettra de créer des milliers d'emplois pour les jeunes à l’intérieur du pays. Elle favorisera également l'exportation du café de Jazan vers le reste du monde.

 

Rapprocher les différentes cultures 

À travers l'Arabie saoudite, on retrouve une gamme étendue de méthodes de culture et de préparation du café. Ainsi, dans la région de Najd, le café est plutôt de couleur brune. En revanche, il est plus clair, avec une teinte jaunâtre, dans les régions du sud.

PHOTO
Le café Khawlani est une spécialité saoudienne qui sera bientôt accessible à un plus grand nombre de personnes grâce à la création par le PIF, l’année dernière, de la Saudi Coffee Company (SCC). (Photo fournie)

Les ingrédients utilisés dans la préparation du café ne sont pas les mêmes. Cependant, les grains de café saoudiens moulus, la cardamome et le safran font partie des ingrédients principaux qu’on utilise nécessairement dans la préparation de cette boisson. 

De fait, le café rapproche les gens et les cultures et il stimule l'économie. En soutenant la production de café en Arabie saoudite, la SCC ouvre la voie à un secteur plus durable au niveau local et se prépare à envoûter le reste du monde grâce à son café unique.

 

Ce texte est la traduction d’un article paru sur Arabnews.com

 


Hamdan ben Mohammed nommé vice-Premier ministre lors d'un remaniement ministériel

Le prince héritier de Dubaï, Sheikh Hamdan bin Mohammed bin Rashed, assiste à la séance d'ouverture du Sommet mondial des gouvernements à Dubaï, le 28 mars 2022. (AFP)
Le prince héritier de Dubaï, Sheikh Hamdan bin Mohammed bin Rashed, assiste à la séance d'ouverture du Sommet mondial des gouvernements à Dubaï, le 28 mars 2022. (AFP)
Short Url
  • Les Émirats arabes unis ont annoncé un remaniement ministériel qui comprend la nomination du cheikh Hamdan ben Mohammed ben Rachid Al-Maktoum au poste de ministre de la Défense et de vice-Premier ministre
  • Le cheikh Abdullah ben Zayed Al-Nahyan a également été nommé vice-Premier ministre, tout en conservant son rôle de ministre des Affaires étrangères

DUBAÏ : Les Émirats arabes unis ont annoncé un remaniement ministériel qui comprend la nomination du cheikh Hamdan ben Mohammed ben Rachid Al-Maktoum au poste de ministre de la Défense et de vice-Premier ministre, a déclaré dimanche sur X le dirigeant de Dubaï, le cheikh Mohammed ben Rachid Al-Maktoum.

« Le cheikh Hamdan est un dirigeant qui aime son peuple et son peuple l'aime. Nous sommes persuadés qu'il sera un atout majeur pour le gouvernement des Émirats arabes unis et qu'il contribuera grandement à façonner l'avenir du pays », a déclaré le cheikh Mohammed sur X.

Le cheikh Abdullah ben Zayed Al-Nahyan a également été nommé vice-Premier ministre, tout en conservant son rôle de ministre des Affaires étrangères.

D'autres nominations majeures incluent la désignation de Sarah Al-Amiri comme ministre de l'Éducation ; Ahmed Belhoul comme ministre des Sports ; Abdul Rahman Al-Awar comme ministre par intérim de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique ; et Alia Al-Mazroui comme ministre d'État de l'Entrepreneuriat.

Ce texte est la traduction d’un article paru sur Arabnews.com


Les dirigeants saoudiens félicitent le président français à l’occasion du 14 juillet

Short Url

RIYAD: Le roi saoudien Salmane et le prince héritier Mohammed ben Salmane ont félicité le Président de la République française Emmanuel Macron à l'occasion de la fête nationale du 14 juillet, selon l'agence de presse saoudienne (SPA).

#خادم_الحرمين_الشريفين وسمو #ولي_العهد يهنئان رئيس الجمهورية الفرنسية بذكرى اليوم الوطني لبلاده.#واس pic.twitter.com/uWOlfsM8EI

— واس الأخبار الملكية (@spagov) July 14, 2024

 


Le ministère saoudien des Affaires étrangères condamne la poursuite du génocide contre le peuple palestinien

Le ministère des Affaires étrangères d'Arabie saoudite a exprimé samedi la condamnation et la dénonciation dans les termes les plus forts de la "poursuite des massacres génocidaires contre le peuple palestinien". (AFP/File Photo)
Le ministère des Affaires étrangères d'Arabie saoudite a exprimé samedi la condamnation et la dénonciation dans les termes les plus forts de la "poursuite des massacres génocidaires contre le peuple palestinien". (AFP/File Photo)
Short Url
  • L'Arabie saoudite a renouvelé son appel pour un cessez-le-feu immédiat et permanent ainsi que la protection des civils non armés.

RIYAD : Le ministère saoudien des Affaires étrangères a exprimé samedi la condamnation et la dénonciation du Royaume dans les termes les plus forts de la « poursuite des massacres génocidaires contre le peuple palestinien aux mains de la machine de guerre israélienne. »

Le ministère a attiré une attention particulière sur le dernier ciblage des Palestiniens déplacés dans les camps de Khan Younis dans le sud de la bande de Gaza, qui a coûté la vie à 100 personnes.

L'Arabie saoudite a renouvelé son appel pour un cessez-le-feu immédiat et permanent ainsi que la protection des civils non armés dans tous les territoires palestiniens occupés.

Le ministère a également souligné la nécessité d'activer les mécanismes internationaux de responsabilisation concernant les violations persistantes par Israël du droit humanitaire international et des résolutions internationales.

Les Émirats arabes unis et Bahreïn ont condamné et dénoncé dimanche les violations israéliennes continues dans la bande de Gaza, ainsi que le ciblage le plus récent des camps pour personnes déplacées à Khan Younis, dans le sud de Gaza, qui a entraîné de nombreux décès et blessures de dizaines de civils innocents.

Dans des déclarations émises par les deux ministères des Affaires étrangères, ils ont appelé au respect du droit international et du droit humanitaire international concernant la protection des civils et des biens de caractère civil, à un cessez-le-feu immédiat et complet dans la bande de Gaza, et à permettre la livraison sans entrave d'une aide humanitaire à grande échelle directement aux civils palestiniens.

Samedi également, la Ligue islamique mondiale a condamné le massacre de Khan Younis.

Le Secrétaire général de la Ligue, Muhammad bin Abdul Karim Al-Issa, a dénoncé dans un communiqué ce « crime odieux » et les « violations flagrantes et continues de toutes les lois et normes internationales et humanitaires » commises par l'occupation israélienne.

Al-Issa a souligné la nécessité urgente pour la communauté internationale d'intervenir pour mettre fin à la violence qui fait rage à Gaza.


Ce texte est la traduction d’un article paru sur Arabnews.com