L'influenceuse libanaise Karen Wazen dans le défilé virtuel de Miu Miu à la Fashion Week de Paris

L'influenceuse libanaise Karen Wazen et sa sœur, Jessica Wazen, figuraient parmi les mannequins du défilé virtuel. (Instagram)
L'influenceuse libanaise Karen Wazen et sa sœur, Jessica Wazen, figuraient parmi les mannequins du défilé virtuel. (Instagram)
Short Url
Publié le Jeudi 11 mars 2021

L'influenceuse libanaise Karen Wazen dans le défilé virtuel de Miu Miu à la Fashion Week de Paris

  • Dans le petit clip que Karen a partagé avec ses 5,6 millions d'abonnés Instagram, elle porte une robe nouée en haut de la taille par un grand ruban jaune
  • Karen a sous-titré la vidéo: «J'ai adoré tourner ça avec ma sœur @jessicawazen.»

DUBAÏ: La marque de mode de luxe italienne Miu Miu a présenté mardi sa collection automne-hiver 2021 en ligne à la Fashion Week de Paris.

Miu Miu a fait appel à des célébrités et des influenceurs, dont la star libanaise des réseaux sociaux Karen Wazen et sa sœur Jessica Wazen, pour assister au défilé depuis chez eux, en arborant des tenues de la nouvelle collection.

Le duo a mis en avant des créations récentes de la marque.

 

Un post partagé par Karen Wazen Bakhazi كارن وازن (@karenwazen)

Dans le petit clip que Karen a partagé avec ses 5,6 millions d'abonnés Instagram, elle porte une robe nouée en haut de la taille par un grand ruban jaune.

La haut de la robe, qui a également été portée par l'actrice de Bridgerton Phoebe Dynevor, est beige et composée de paillettes doublées, tandis que le bas est bleu pastel.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Miu Miu (@miumiu)

Un post partagé par Miu Miu (@miumiu)

Jessica, elle, porte un pull noir à col roulé, avec des rayures rouges sur l'épaule. Elle l'a associé à une jupe jaune volumineuse ornée de rubans brodés de paillettes scintillantes.

Karen a sous-titré la vidéo: «J'ai adoré tourner ça avec ma sœur @jessicawazen.»

 

Jessica a profité de son Instagram pour remercier le label. «C'était tellement amusant. Merci @miumiu de m'avoir invitée à votre défilé virtuel! J’ai joué à m’habiller avec mon @karenwazen», a-t-elle écrit.


Riyad: une Expo 2030 «par le monde, pour le monde»

Les efforts sont pleinement engagés pour l’enregistrement de l’Expo et l’élaboration du cadre juridique permettant la participation internationale à l’événement. (AFP).
Les efforts sont pleinement engagés pour l’enregistrement de l’Expo et l’élaboration du cadre juridique permettant la participation internationale à l’événement. (AFP).
Short Url
  • La ville de Riyad a été choisie pour accueillir l’événement lors de la dernière assemblée générale du bureau en novembre 2023
  • L’exposition se déroulera du 1er octobre 2030 au 31 mars 2031

RIYAD: L’Arabie saoudite est en bonne voie pour organiser une Expo 2030 «par le monde, pour le monde», ont déclaré les organisateurs aux responsables de l’événement à Paris dans leur premier rapport d’activité depuis que Riyad a été choisie comme ville hôte.

Abdelaziz Alghannam, directeur général du bureau de l’Expo 2030 de Riyad à la Commission royale pour la ville de Riyad, dirige la délégation saoudienne à l’assemblée générale du Bureau international des expositions dans la capitale française.

Les efforts sont pleinement engagés pour l’enregistrement de l’Expo et l’élaboration du cadre juridique permettant la participation internationale à l’événement, a-t-il déclaré au bureau.

La ville de Riyad a été choisie pour accueillir l’événement lors de la dernière assemblée générale du bureau en novembre 2023. L’exposition se déroulera du 1er octobre 2030 au 31 mars 2031, date à laquelle la capitale saoudienne accueillera cent quatre-vingt-dix-sept pays et vingt-neuf organisations internationales.

Le thème – «L’ère du changement: Ensemble pour un avenir clairvoyant» – résume l’engagement de l’Arabie saoudite à utiliser l’Expo pour accélérer les progrès afin de parvenir aux objectifs de développement durable prévus. L’événement se concentrera sur l’exploitation de la science et de l’innovation pour un avenir meilleur.

Les préparatifs sont en cours au plus haut niveau, notamment le développement des infrastructures, les mesures législatives et financières, le plan directeur du site de l’Expo et les plans transmis.

Ce texte est la traduction d’un article paru sur Arabnews.com


Fashion Trust Arabia rend hommage aux gagnants lors d’un dîner à Londres en présence de Salma Hayek

L’actrice américano-mexicaine Salma Hayek a assisté à l’événement avec les lauréats de 2023. (Images Getty)
L’actrice américano-mexicaine Salma Hayek a assisté à l’événement avec les lauréats de 2023. (Images Getty)
Short Url
  • La 6e édition de la cérémonie de remise des prix Fashion Trust Arabia se tiendra à Marrakech, au Maroc, dans le cadre de l’Année de la culture Qatar-Maroc 2024
  • L’événement aura lieu au mois d’octobre, ont annoncé les organisateurs sur Instagram au mois d’avril

DUBAÏ: Le Fashion Trust Arabia du Qatar a organisé une fête à l’hôtel Claridge’s de Londres, lundi, pour rendre hommage à ses lauréats pour l’année 2023. 

Le mannequin somalien d’origine suédoise Ikram Abdi a assisté à l’événement aux côtés de l’actrice américano-mexicaine Salma Hayek et des créateurs primés. 

photo
Ikram Abdi a assisté à l’événement à Londres. (Images Getty) 

L’organisation a annoncé les sept lauréats du prix Fashion Trust Arabia en décembre. 

La cérémonie de remise des prix, à laquelle assistent habituellement nombre de stars, a été annulée en raison de la «crise humanitaire profondément affligeante en Palestine», mais une session de délibération virtuelle de deux jours a été organisée pour désigner les lauréats l’année dernière. 

Le créateur de vêtements pour femmes Amir al-Kasm et la fondatrice de Renaissance Renaissance, Cynthia Merhej, ont remporté conjointement la catégorie tenue de soirée. 

Les finalistes ont été sélectionnés par un jury composé notamment de cheikha al-Mayassa bent Hamad ben Khalifa al-Thani et de la rédactrice de mode Tania Fares, fondatrice du fonds en 2018. 

Parmi les autres lauréats, on compte le créateur basé au Liban Ahmed Amer dans la catégorie prêt-à-porter, la créatrice anglo-libanaise Katarina Tarazi dans la catégorie bijoux et le duo de créateurs de la marque de lunettes «A Better Feeling» Omar Taha et Lily Max pour les accessoires. 

Le créateur de vêtements pour hommes Adam Elyasse a remporté le prix Franca Sozzani Debut Talent et le créateur nigérian Adeju Thompson, fondateur du Lagos Space Programme, a reçu le prix Guest Country. 

La 6e édition de la cérémonie de remise des prix Fashion Trust Arabia se tiendra à Marrakech, au Maroc, dans le cadre de l’Année de la culture Qatar-Maroc 2024. 

L’événement aura lieu au mois d’octobre, ont annoncé les organisateurs sur Instagram au mois d’avril. 

«Conformément à notre engagement continu en faveur de la diversité et de l’inclusion, nous avons choisi la ville animée de Marrakech comme lieu d’accueil», peut-on lire sur le communiqué. «Le prix FTA 2024 rassemblera des talents en provenance du monde entier, au moment où nous explorons et mettons en valeur le patrimoine culturel diversifié du Maroc.» 

«Au cœur de notre mission, nous avons toujours défendu les communautés créatives du monde arabe et cette année ne fait pas exception», ajoute le communiqué. 

Fashion Trust Arabia est une organisation à but non lucratif qui fournit un soutien financier, des conseils et un mentorat aux créateurs émergents de toute la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord. 

L’événement est connu pour attirer les grands noms du secteur à travers le monde, la cérémonie de 2022 ayant accueilli des personnalités telles que Bella Hadid, Naomi Campbell, Karolina Kourkova, Pierpaolo Picciolini (le directeur artistique de Valentino), les mannequins britanniques Jourdan Dunn et Poppy Delevingne, l’ancienne Miss Univers Olivia Culpo, l’actrice britannique Jodie Turner-Smith, le mannequin américain Jasmine Tookes et le mannequin somali-américain Halima Aden. 

 

Ce texte est la traduction d’un article paru sur Arabnews.com 


Tony Awards: Nicole Scherzinger opte pour une robe conçue par un styliste libanais

Nicole Scherzinger défile dans une robe Nicolas Jebran aux teintes roses sur le tapis rouge, avant de monter sur scène pour se produire dans le cadre de la section «In Memoriam» du spectacle. (Images Getty)
Nicole Scherzinger défile dans une robe Nicolas Jebran aux teintes roses sur le tapis rouge, avant de monter sur scène pour se produire dans le cadre de la section «In Memoriam» du spectacle. (Images Getty)
Short Url
  • La robe aux teintes roses comprend une jupe transparente plissée sur les hanches
  • La styliste Emily Evans a complété le look avec des bijoux Cicada et Maison H

DUBAÏ: La chanteuse américaine Nicole Scherzinger a assisté, dimanche, aux Tony Awards 2024, à New York, vêtue d’une robe du créateur libanais Nicolas Jebran.

La robe aux teintes roses comprend une jupe transparente plissée sur les hanches. La styliste Emily Evans a complété le look avec des bijoux Cicada et Maison H.

nicole schlezinger
Nicole Scherzinger a défilé dans une robe aux teintes roses, signée Nicolas Jebran, sur le tapis rouge. (Images Getty)

Mme Scherzinger, qui devrait jouer dans une reprise de Sunset Boulevard à Broadway, a chanté dans le cadre de la section «In Memoriam», rapporte l’Associated Press.

Elle a chanté What I Did for Love, alors que les noms des grandes vedettes de Broadway défilaient, notamment le dramaturge Christopher Durang et les acteurs Alan Arkin, Glenda Jackson, Louis Gossett Jr. et Treat Williams.

The Outsiders, une adaptation très dure du roman classique pour jeunes adultes, a remporté le Tony Award de la meilleure nouvelle comédie musicale. Cette victoire signifie qu’Angelina Jolie, productrice, a également décroché son premier Tony.

angelina jolie
Angelina Jolie, productrice de The Outsiders, a décroché son premier Tony. (Images Getty)

Stereophonic, qui raconte l'histoire d'un groupe semblable à Fleetwood Mac Fleetwood Mac qui enregistre un album au cours d’une année marquée par de grands bouleversements, a remporté le prix de la meilleure nouvelle pièce, totalisant le plus grand nombre de prix de la soirée, soit cinq. Elle a été écrite par David Adjmi, avec des chansons de Will Butler, ancien membre d’Arcade Fire.

Deux invités spéciaux ont électrisé la foule: Jay-Z et Hillary Rodham Clinton. Cette dernière, productrice d’une comédie musicale sur les suffragettes, a présenté Suffs.

«Je suis montée sur de nombreuses scènes, mais celle-ci est très spéciale», soutient Mme Clinton. «Je sais à quel point il est difficile de changer les choses.»

Lors de la première représentation musicale, Alicia Keys est apparue au piano, tandis que les acteurs de sa comédie musicale, Hell’s Kitchen, entamaient un medley de chansons. Elle a chanté avec Jay-Z son tube de 2009, Empire State of Mind, rejoignant le rappeur sous des applaudissements nourris, selon l’Associated Press.

Plus tard dans la soirée, la nouvelle venue Maleah Joi Moon a remporté le prix de la meilleure actrice principale pour Hell’s Kitchen. La jeune femme de 21 ans, qui joue un rôle vaguement inspiré de la vie de Mme Keys, a dédié son prix à ses parents.

Jeremy Strong a remporté le premier grand prix de la soirée. La star de Succession a décroché son premier Tony pour son travail dans la reprise de la pièce politique de 1882 d’Henrik Ibsen, Un ennemi du peuple.

La star de Harry Potter, Daniel Radcliffe, a remporté le prix d’acteur principal dans une comédie musicale, son premier trophée en cinq spectacles à Broadway. Il a remporté le prix pour la reprise de Merrily We Roll Along, la comédie musicale de Stephen Sondheim et George Furth qui remonte le temps.

 

Ce texte est la traduction d’un article paru sur Arabnews.com