Un atelier de photographie documentaire à Riyad aborde la question de l'égalité des genres

L'atelier a abordé le concept d'égalité par le biais de la photographie. (Photo AN Abdelrahmane ben Shalhoub)
L'atelier a abordé le concept d'égalité par le biais de la photographie. (Photo AN Abdelrahmane ben Shalhoub)
L'atelier a abordé le concept d'égalité par le biais de la photographie. (Photo AN Abdelrahmane ben Shalhoub)
L'atelier a abordé le concept d'égalité par le biais de la photographie. (Photo AN Abdelrahmane ben Shalhoub)
L'atelier a abordé le concept d'égalité par le biais de la photographie. (Photo AN Abdelrahmane ben Shalhoub)
L'atelier a abordé le concept d'égalité par le biais de la photographie. (Photo AN Abdelrahmane ben Shalhoub)
L'atelier a abordé le concept d'égalité par le biais de la photographie. (Photo AN Abdelrahmane ben Shalhoub)
L'atelier a abordé le concept d'égalité par le biais de la photographie. (Photo AN Abdelrahmane ben Shalhoub)
L'atelier a abordé le concept d'égalité par le biais de la photographie. (Photo AN Abdelrahmane ben Shalhoub)
L'atelier a abordé le concept d'égalité par le biais de la photographie. (Photo AN Abdelrahmane ben Shalhoub)
Short Url
Publié le Samedi 27 mai 2023

Un atelier de photographie documentaire à Riyad aborde la question de l'égalité des genres

  • Ces photographies sont généralement prises par des photojournalistes ou des reporters professionnels, mais parfois aussi par des amateurs
  • Cette initiative vise à mobiliser les artistes et le public sur un sujet encore nouveau en Arabie saoudite

RIYAD: Les ambassades d'Allemagne et de France à Riyad ont organisé des expositions de photographies documentaires en mai.
L'Institut Goethe, l'ambassade de France et l'Alliance française en Arabie saoudite, en collaboration avec le studio Gharem, ont mis en place en octobre 2022 un projet intitulé «Lens for Equality», consacré exclusivement à la photographie documentaire.
Ce concept fait référence à une forme de photographie utilisée pour montrer des situations ou des environnements spécifiques, ainsi que des événements de la vie quotidienne.
Ces photographies sont généralement prises par des photojournalistes ou des reporters professionnels, mais parfois aussi par des amateurs.
La paternité du concept est généralement attribuée à l'historien américain Beaumont Newhall qui, en mars 1938, a publié l'article Documentary Approach to PhotographyApproche documentaire de la photographie»).
Les artistes participants ont pris part à un atelier de dix jours au cours duquel ils ont eu l'occasion de discuter et d'explorer le thème de l'égalité des genres à travers leur travail en l'analysant d'un point de vue artistique.

Capturer l'esprit du Moyen-Orient

Ce projet était dirigé par trois experts: Scarlett Coten (France), Susanne Kriemann (Allemagne) et Tasneem al-Sultan (Arabie saoudite).
Les artistes allemande, française et saoudienne ont eu des parcours très différents dans le monde de la photographie.
Susanne Kriemann, professeure à l'université des arts et du design de Karlsruhe, explique que la photographie était un «système d'enregistrement», un moyen privilégié d'étudier l'espèce humaine.
L'Américano-Saoudienne Tasneem al-Sultan est une photographe primée. Elle se sert des images pour capturer l'esprit du Moyen-Orient et de ses habitants, ainsi que les récentes mutations qui ont transformé la région.
Scarlett Coten explore les thèmes du genre, de l'identité et de l'intimité, principalement sous la forme de portraits.
Les expériences variées des trois photographes ont enrichi cet atelier innovant. Cette initiative vise à mobiliser les artistes et le public sur un sujet encore nouveau en Arabie saoudite, et à promouvoir l'art de la photographie documentaire.
Les photographies ont été exposées en décembre 2022 à la galerie Ahlam dans le centre commercial Al-Moussa à Riyad.

 


Décès du comédien Roland Bertin, figure de la Comédie-Française

Le comédien Roland Bertin, figure de la Comédie-Française, prononce un discours après avoir reçu le prix du meilleur acteur lors de la 23e cérémonie de remise des prix du théâtre Molières au Théâtre de Paris (Photo, AFP).
Le comédien Roland Bertin, figure de la Comédie-Française, prononce un discours après avoir reçu le prix du meilleur acteur lors de la 23e cérémonie de remise des prix du théâtre Molières au Théâtre de Paris (Photo, AFP).
Short Url
  • Entré à la comédie française en 1982, Roland Bertin qui a fondé l’actuel Centre dramatique national de Bourgogne, est devenu sociétaire de 1983 à 2001
  • Roland Bertin a également tourné au cinéma «plus de cinquante films», selon l'institution

PARIS: Le comédien Roland Bertin, figure de la Comédie-Française, mais aussi acteur dans une cinquantaine de films, est décédé à l'âge de 93 ans, a annoncé Éric Ruf, administrateur général de l'institution dans un communiqué mardi.

"Je viens d’apprendre le décès la nuit dernière de Roland Bertin, sociétaire et immense figure de notre Maison", écrit Éric Ruf, précisant que l'homme de théâtre s'était "éteint doucement dans sa maison de retraite de Pont l’Abbé en Bretagne".

Entré à la comédie française en 1982, Roland Bertin qui a fondé l’actuel Centre dramatique national de Bourgogne, est devenu sociétaire de 1983 à 2001. Durant ces années, "il joue, entres autres, sous la direction de Jorge Lavelli, Jean-Paul Roussillon, Jean-Luc Boutté, Jacques Lassalle, Klaus-Michaël Grüber, Claude Régy, Antoine Vitez, Jean-Louis Benoit, ou encore Philippe Adrien".

Il interprète alors de nombreux grands rôles dont le rôle-titre d’Ivanov de Tchekhov, l’Évêque dans "Le Balcon" de Jean Genet, Monsieur Jourdain dans "Le Bourgeois gentilhomme" de Molière ou Christophe dans "La Tragédie du roi Christophe" d’Aimé Césaire, indique l'institution.

"Antoine Vitez le dirige dans sa dernière mise en scène et l’un de ses rôles favoris, Galilée dans +La Vie de Galilée+ de Bertolt Brecht, en 1990", ajoute-t-elle.

Il s'est aussi frotté "à des textes plus contemporains comme +Fin de partie+ de Samuel Beckett".

En 2009, il avait reçu le Molière du Comédien dans un second rôle "pour sa prestance monumentale dans +Coriolan+ de Shakespeare" au TNP Villeurbanne, souligne le Français.

Roland Bertin a également tourné au cinéma "plus de cinquante films", selon l'institution. On l'a notamment vu chez André Téchiné ("Les Sœurs Brontë"), Patrice Chéreau ("La Chair de l’Orchidée", "L’Homme blessé"), ou encore Jean-Paul Rappeneau ("Cyrano de Bergerac"). À la télévision, il a joué dans "Les Misérables" de Marcel Bluwal.


La Commission saoudienne de l'architecture et du design organisera en mars une conférence de recherche et un forum pour les enseignants

Architecture traditionnelle dans le vieux Djeddah, en Arabie saoudite, le 4 décembre 2020. (Wikimedia Commons)
Architecture traditionnelle dans le vieux Djeddah, en Arabie saoudite, le 4 décembre 2020. (Wikimedia Commons)
Short Url
  • La Conférence sur la recherche en architecture et en design cherchera à jeter les bases et à présenter une vision stratégique pour la recherche dans le domaine
  • Le Forum des enseignants vise à faire progresser les programmes d'enseignement supérieur dans un large éventail de secteurs

RIYAD: La Commission saoudienne de l'architecture et du design organisera en mars deux événements majeurs à Riyad, a rapporté mardi l’Agence de presse saoudienne (SPA).  

Se tenant sur deux jours à partir du 6 mars, la Conférence sur la recherche en architecture et en design sera suivie du Forum des enseignants en architecture et en design, qui durera deux jours, et qui débutera le 8 mars.

Ayant pour thème «Préparer le terrain pour la recherche en architecture et en design», la conférence cherchera à jeter les bases et à présenter une vision stratégique pour la recherche dans le domaine, tout en mettant en relation les universitaires et les professionnels du secteur, et en célébrant les réalisations de la recherche locale et internationale.

Le principal objectif du forum, qui a pour thème «Change: Shaping the A and D Education Future», sera de faire progresser les programmes d'enseignement supérieur dans un large éventail de secteurs.

Il fournira également une plate-forme visant à rassembler les parties intéressées et promouvoir la collaboration entre chercheurs, enseignants et experts.

Avec plusieurs conférenciers régionaux et internationaux de premier plan, le forum comprendra des réunions, des tables rondes et des ateliers interactifs.

En outre, cet événement offrira aux enseignants l'occasion de partager leurs expériences, d'engager un dialogue et de se tenir au courant des tendances internationales touchant l'enseignement de l'architecture et du design, a indiqué la SPA.

Ce texte est la traduction d’un article paru sur Arabnews.com

 


Le Café franco-japonais Kitsuné ouvre ses portes à Dubaï et prépare son lancement à Riyad

Le 16 février, Café Kitsuné a organisé une avant-première, en proposant divers articles, et des produits exclusifs, avec le DJ Parvané, basé à Dubaï, dans une représentation exceptionnelle. (Photo, ANJ)
Le 16 février, Café Kitsuné a organisé une avant-première, en proposant divers articles, et des produits exclusifs, avec le DJ Parvané, basé à Dubaï, dans une représentation exceptionnelle. (Photo, ANJ)
Short Url
  • «Depuis notre ouverture à Doha, au Koweït et maintenant à Dubaï, nous envisageons de nous établir en Arabie saoudite», a précisé Jules Cammas, chef de projet international du Café Kitsuné
  • Donnant un aperçu de ce à quoi ressemblera le Café Kitsuné en Arabie saoudite, Cammas a indiqué à Arab News Japon qu’il serait «immense»

DUBAÏ: La célèbre marque franco-japonaise Café Kitsuné a ouvert sa première branche aux Émirats arabes unis (EAU), apportant une touche sophistiquée à la ville cosmopolite de Dubaï.

Le Café Kitsuné est connu pour son approche minimaliste et sa décoration esthétique épurée et contemporaine. Il est également connu pour ses spécialités de café: ses Americano, Cappuccino, Cortado, Espresso, Dirty Chai, Flat White et Mochaccino.

I

Le café sert également différentes boissons matchas, thés, pâtisseries et glaces.

En japonais, «kitsuné» fait référence aux renards et aux animaux du folklore traditionnel qui auraient des pouvoirs surnaturels.

S'adressant à Arab News Japan, Jules Cammas, chef de projet international du Café Kitsuné, a indiqué que depuis son lancement à Tokyo en 2013, le café avait gagné en popularité dans plusieurs pays.

«Au début, nous nous concentrions principalement sur les pays asiatiques, mais depuis notre ouverture à Doha, au Koweït et maintenant à Dubaï, nous envisageons également de nous établir en Arabie saoudite», a-t-il précisé.

J

La toute première branche du Café Kitsuné se trouvait au Japon, et la marque a ensuite ouvert ses portes à Paris, où le concept du café s'est encore développé.

Jules Cammas explique que les Français et les Japonais sont assez similaires en termes de goût raffiné pour le luxe.

«Nous aimons penser que les Japonais et les Français ont tous deux des mentalités similaires concernant les goûts raffinés, les consistances et la musique», a indiqué Cammas.

Donnant un aperçu de ce à quoi ressemblera le Café Kitsuné en Arabie saoudite, Cammas a indiqué à Arab News Japon qu’il serait «immense».

«Nous aurons toutes les spécialités de boissons et de pâtisseries», a-t-il affirmé. «Nous adapterons également la carte en fonction des goûts de nos clients sur place.»

Le café devrait ouvrir ses portes à Laysen Valley à Riyad.

N

Le 16 février, Café Kitsuné a organisé une avant-première, en proposant divers articles, et des produits exclusifs, avec le DJ Parvané, basé à Dubaï, dans une représentation exceptionnelle.

Ce texte est la traduction d’un article paru sur Arabnews.com