«La machine à rêver», une statue de l'artiste Niki de Saint Phalle au MMVI

Mehdi Qotbi, président de la Fondation nationale des musées (FNM), présente «La machine à rêver», une sculpture de l'artiste franco-américaine décédée Niki de Saint Phalle devant le Musée Mohammed VI d'Art Moderne et Contemporain (MMVI), Rabat, le 12 janvier 2022. (AFP)
Mehdi Qotbi, président de la Fondation nationale des musées (FNM), présente «La machine à rêver», une sculpture de l'artiste franco-américaine décédée Niki de Saint Phalle devant le Musée Mohammed VI d'Art Moderne et Contemporain (MMVI), Rabat, le 12 janvier 2022. (AFP)
Short Url
Publié le Vendredi 14 janvier 2022

«La machine à rêver», une statue de l'artiste Niki de Saint Phalle au MMVI

  • La statue symbolise les rêves, les espoirs et les ambitions des femmes
  • La sculpture est prêtée au Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain par le collectionneur français d’origine marocaine

Une belle œuvre de Niki de Saint Phalle, l’artiste femme la plus connue au XXe siècle pour ses nanas joyeuses et libres, est accueillie au Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain (MMVI). «La machine à rêver», conçue en 1970, investit le parvis du Musée pour le grand bonheur du public marocain, notamment r’bati. Derrière cette initiative, la générosité du collectionneur français d’origine marocaine Michaël Benabou, qui a prêté cette sculpture au Musée. Selon le président de la Fondation nationale des musées (FNM), Mehdi Qotbi, le collectionneur a fait part de son admiration pour tout ce que «S.M. le Roi Mohammed VI a fait pour la culture et la place qu’il lui a donnée». Grâce au Musée MMVI, les passionnés de l’art peuvent admirer l'œuvre de l’une des plus grandes artistes qui fait la fierté des grands musées du monde.

Lire la suite 

 

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en Français se contente d’une publication très sommaire, revoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


Du foyer de conflits et d'affrontements au domaine de la coopération et de l'intégration régionales

Mustafa al-Kadhimi, Premier ministre irakien. (Photo, AFP)
Mustafa al-Kadhimi, Premier ministre irakien. (Photo, AFP)
Short Url
  • Le Moyen-Orient souffre de contradictions et abrite les grandes civilisations mondiales depuis l'aube de l'histoire
  • Il s'est engagé dans sa voie vers la modernité sans concilier son héritage avec l'essence même de la modernité

Les crises, les guerres et les conflits, qui minent la paix et la stabilité dans le monde, menacent également le Moyen-Orient et le monde arabe qui sont des foyers de tensions et d'affrontements permanents. Les tensions devraient s'aggraver compte tenu de la série de conflits qui se sont accumulés au fil des décennies.

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


Un retour aux origines

D’emblée, l’artiste nous entraine dans ce passé pas si lointain où l’authenticité valait son pesant d’or. (Photo, Liberté)
D’emblée, l’artiste nous entraine dans ce passé pas si lointain où l’authenticité valait son pesant d’or. (Photo, Liberté)
Short Url
  • Né en 1987 à Alger, Mohamed Boucetta est diplômé de l’École régionale des beaux-arts d’Azazga
  • Il compte à son actif plusieurs expositions collectives

Le jeune artiste peintre Mohamed Boucetta, diplômé de l’Ecole régionale des beaux-arts d’Azazga, présente du 12 au 31 janvier à la galerie de l’opéra d’Alger Boualem-Bessaih, l’exposition Yennayer, à l’occasion des célébration du Nouvel an amazigh.

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.


«Touristes hors-saison» de Maher Hasnaoui: Récit d’une détresse

Le court-métrage a été retenu en compétition officielle lors des JCC 2021. (Image, La Presse)
Le court-métrage a été retenu en compétition officielle lors des JCC 2021. (Image, La Presse)
Short Url
  • Maher Hasnaoui raconte le quotidien houleux d’Hervé, migrant subsaharien, qui cherchait à décrocher un travail 7 ans plus tôt
  • A l’aide d’une caméra, Maher commence à filmer cette détresse d’abord personnelle, puis collective

«Touristes hors-saison » est le 2e film court de Maher Hasnaoui. Découvert pendant les Journées cinématographiques de Carthage 2021, il a marqué par la portée de son propos. Le jeune réalisateur met en lumière la situation précaire des migrants subsahariens en Tunisie, sujet peu traité par les médias tunisiens et dans le cinéma.

Lire la suite

NDLR: Mosaïque est une revue de presse qui offre au lecteur un aperçu sélectif et rapide des sujets phares abordés par des quotidiens et médias de renommée dans le monde arabe. Arab news en français se contente d’une publication très sommaire, renvoyant le lecteur directement vers le lien de l’article original. L’opinion exprimée dans cette page est propre à l’auteur et ne reflète pas nécessairement celle d’Arab News en français.

Spécial
Une tunisienne remporte le prix saoudien «Ithra Art»
Par Rebecca Anne Proctor -
Spécial
Les meilleurs films du monde arabe de 2021
Par WILLIAM MULLALLY -